Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Superparfumeur est épuisé de la roue qui tourne

Troisième ou quatrième relancement du Vétiver de Carven. Arrêtons cet acharnement thérapeutique, et abrégeons ses souffrances.
 
Exit la mandarine, la menthe crépue, le patchouli, et l'ambre gris de la dernière fois [on nous promettait déjà la formule originale], bonjour le citron, le pamplemousse, la fleur d'oranger et le benjoin. Dès les premières  secondes, une évidence s'impose, il s'agit d'un parfum commercial et  d'aujourd'hui. Des citrus à l'efficacité redoutable, sur un accord  boisé-lavandé, inutilement burné.
Soit Madame Carven a imaginé, il y a 57 ans, un produit mainstream de 2014. Soit on se moque gentiment de nous.
☆ ☆ ☆ ☆

Eau de Toilette 50ml [62€] et 100ml [82€].



02/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres