Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

"Simone Veil, la force la conviction" par Jocelyne SAUVARD

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, 'Simone Veil, la force la conviction' par Jocelyne SAUVARD

Ma lecture :

Si tout le monde connait Simone WEIL, personnage central de notre Histoire de France. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’en 2010 elle devint la sixième femme à entrer dans les murs de l’Académie Française. Dotée d’un caractère totalement libre et engagé, Simone WEIL a la véhémence de ses convictions. Son acte le plus célèbre, est évidemment celui effectué lors de son passage au Ministère de la Santé avec la légalisation de l’IVG. Redoutable défenseuse de la cause humaine et de sa dignité, elle sert aussi la cause des femmes et des enfants notamment en ce qui concerne la maltraitance et l’adoption. Néanmoins, la famille n’a pas été son seul cheval de bataille puisque l’Europe l’a aussi beaucoup concernée. Dans ces deux domaines elle s’est pas mal bagarrée avec notre ancien président.

Mais au-delà de son histoire publique, ce livre raconte aussi son histoire personnelle de femme et de juive avec AUSCHWITZ et la disparition des siens en point culminant.

Ceci explique probablement son ardeur de vivre, l’amour pour les enfants, la culture et l’écriture. Cette littérature la portant à L’Académie.

Cette intensité, elle la transmet jusque dans son mystère, sa retenue, son engagement et ses doutes.

C’est toute cette matière là que cette biographie raconte. Elle replace Simone WEIL au cœur d’un siècle bouleversé et découvre les tranches de vie et les espaces de liberté d’une femme au destin incandescent et à la vie éclatante.

 

 

Extrait :

« Un personnage historique qui incarne l'Histoire de France », disait d'elle Frédéric Mitterrand le 18 mars 2010, au lendemain de sa réception à l'Académie française, où elle est la sixième femme à porter l'épée. Libre et véhémente, exigeante et sereine, Simone Veil (née en 1927), ex-ministre de la Santé, à l'origine de la légalisation de l'IVG, reste une combattante en lutte pour la justice et le respect de la personne, la cause des femmes, l'adoption et les droits de l'enfant. Mais aussi pour l'Europe, qu'elle incarne et porte avec passion. Enfin, pour la mémoire, quitte à s'opposer aux suggestions de Nicolas Sarkozy dans ce domaine. Au-delà de la figure d'exception, elle est avant tout une femme. Son histoire personnelle passe par les extrêmes : Auschwitz, la disparition des siens. Et par la politique, qui dit aussi l'ardeur de vivre, l'amour, les enfants, la culture, l'écriture. La littérature, enfin, qui l'a accompagnée jusqu'à l'Académie française. Cette intensité, elle la transmet jusque dans son mystère, sa retenue, son engagement et ses doutes. Cette biographie replace Simone Veil au coeur d'un siècle bouleversé et découvre les tranches de vie et les espaces de liberté d'une femme au destin incandescent.



06/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 211 autres membres