Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Petit tour dans le monde de la philosphie : Montaigne (1533-1592

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Petit tour dans le monde de la philosphie : Montaigne (1533-1592)

 

En digne héritier de la tradition humaniste de la Renaissance, notre philosophe a instauré un nouveau rapport au savoir et à l'homme. Dans sa magistrale œuvre, que sont Les Essais, il oppose un scepticisme mesuré à la raison tout puissante et développe une réflexion sur la connaissance de soi qui annonce l'émergence du sujet moderne.

La fin du XVIe siècle est une ère qui est marquée par l'ébranlement des certitudes et des valeurs qui sont établies : la ruine du géocentrisme, la remise en question des principes d'Aristote, la découverte du continent américain. Autant d'éléments qui bouleversent la vision médiévale de l'univers.

C'est englobé de cela qu'il faut comprendre et analyser la vision de notre grand homme.

La recherche d'un bonheur conforme à notre nature est pour Montaigne le seul idéal qui soit à la portée de l'Homme. Il ne relève pas chez lui d'une recherche hédoniste des plaisirs, mais d'une science ardue qui demande beaucoup d'application.

Sagesse qui se fonde sur 3 principes :

  • L'expérience tirée de la connaissance de soi
  • La soumission à la nature est primordiale: Montaigne ne conçoit pas la sagesse comme un effort pénible, mais comme un épanouissement harmonieux de toutes les facultés naturelles de l'homme.
  • L'exigence d'une conscience toujours en éveil, à la fois psychologique et morale.


02/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres