Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Orphée

 

Orphée 

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Orphée

 

Fils d'un roi de Thrace et de la muse Calliope, Orphée est un musicien aux pouvoirs magiques. Il nourrit, tout au long des siècles, une riche réflexion sur l'essence et les pouvoirs de la poésie, sur les rapports de l'art avec la mort. Un sorte d'Antonin Artaud avant l'heure mais nous y reviendrons.

 

Au son de la lyre ou de la cithare, Orphée charme de ses chants tous ceux qui l'approchent : les hommes, les bêtes sauvages, les cours d'eau, les vents. Jason l'entraîne dans l'aventure des Argonautes : ses chants font glisser à l'eau le navire Argo, apaisent les flots et endorment le dragon qui garde la Toison d'or.

C'est encore par la musique qu'Orphée séduit la nymphe Eurydice. Mais le jour des noces, la mariée meurt piquée par un serpent. Désespéré, Orphée descend aux Enfers. Son chant subjugue le féroce Cerbère, émeut Hadès et Prospérine, dieux des Enfers, qui acceptent de laisser repartir Eurydice mais à une condition : qu'elle chemine derrière lui et qu'il ne regarde pas en arrière avant d'avoir regagné la lumière du jour. Mais Orphée ne peut résister, il se retourne une seconde trop tôt et Eurydice disparaît à jamais. Inconsolable, il dédaigne toutes les femmes. Mortifiées, celles de Thrace mettent Orphée en pièces et dispersent ses membres. Décollée, emportée par les flots de l'Hèbre, la tête et la lyre du poète continuent à chanter et à clamer le nom d'Eurydice.

Orphée est une figure emblématique qui devait inspirer de nombreux poètes et musiciens. On peut suivre toute une tradition qui depuis Ronsard, se déploie jusqu'à nos jours.



22/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres