Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Laurent Guyenot, La Mort féérique. Anthropologie médiévale du merveilleux

Blog de carlitablog :Tendance et Rêverie, Laurent Guyenot, La Mort féérique. Anthropologie médiévale du merveilleux

 

Si en plus de s'intéresser à nos contes de fées de façon la plus envoutante possible, moment intense et doux qui a précédé nos endormissements de jeunesse, on s'intéressera aussi à leurs histoires et on constatera que la magie est strictement la même.

Fin du XIIe siècle, moment de naissance de toutes ces douceurs écrites et verbales, des légendes, des fées, des peuples merveilleux et tout l'imaginaire qui allait faire s'émerveiller nos cœurs et nos sens.

Dans ce livre très intéressant, c'est la partie plus réelle que l'auteur nous propose, il nous montre comment ces contes se sont orientés vers une partie très rêveuse, une partie plus féerique.

Si jusque là on pouvait penser que c'était par le fait des Dieux et autres personnages de légendes, on se rend assez vite compte qu'il n'en était rien. Le fait de cette création et de cette orientation est le sens de l'histoire et la pratique des us et coutumes des pays de naissance de ces contes.

Intéressante vision de voir que l'oralité d'une histoire se transforme en écriture pérenne et durable.

 

La fin de cet ouvrage tend à aborder des thèmes plus modernes comme la mort et la croyance.

Une façon intéressante de mixer l'histoire et la littérature dans un livre passionnant, passionné et indispensable pour acquérir un savoir joyeux et exquis.



14/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 213 autres membres