Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

En délicatesse

 

Sa présence délicate l'a aidé à bien s'endormir, dormir aussi d'ailleurs. Depuis le temps qu'il n'y arrivait pas, cette bénédiction nocturne, même si seulement teintée du sceau évanescent du rêve, allait lui être une sucrerie salvatrice.
Il aimait bien ce goût, satisfaire sa gourmandise était une de ses occupations favorites. Il avait d'ailleurs d'autres idées pour la contenter mais il allait falloir attendre, un peu, beaucoup, à la folie, car le fruit n'était pas encore mur... et cela l'agaçait autant que cela l'enivrait.
Ses mouvements, d'une imprégnation parfaite dans ses yeux, lui suffisait amplement. Il aime ses déplacements animales, cette façon de se mouvoir telle une panthère dansant sur du Chopin.
Il s'émoustille de la voir courir balançant ses sublimes seins comme le plus tournoyant des pendules.
Il s'émeut pendu à ses lèvres qu'il ne rêve que de goûter. Il tutoie l'étourdissement lorsqu'il ne veut que son air pour faire office d'oxygène.
Il a trop rêvé sûrement mais comme c'était beau...



03/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 211 autres membres