Mon monde, mon âme et le reste

Mon monde, mon âme et le reste

Cinéma : Un Homme très recherché


 

Synopsis :

Plus de dix ans après les attentats du 11 Septembre 2001, la ville de Hambourg a du mal à se remettre d’avoir abrité une importante cellule terroriste à l’origine des attaques contre le World Trade Center. Lorsqu’un immigré d’origine russo-tchétchène, ayant subi de terribles sévices, débarque dans la communauté musulmane de Hambourg pour récupérer la fortune mal acquise de son père, les services secrets allemands et américains sont en alerte. Une course contre la montre s’engage alors pour identifier cet homme très recherché : s’agit-il d’une victime ou d’un extrémiste aux intentions destructrices ?

 

Philip Seymour Hoffman, décédé en février, offre à son public, un de ses derniers films et pas le moins solide tant il rayonne.

Et pourtant des rôles comme celui-ci dans des thrillers de la sorte, le monde du cinéma en regorge des tonnes et des tonnes. Oui, mais voilà, le génie des grands acteurs est de sublimer même le plus banal et on en a encore une preuve flagrante avec cette divine démonstration.

Évidemment un seul acteur fait rarement la réussite d’un film en lui-même et c’est encore le cas ici.

Les personnages qui peuplent cette histoire sont d’une solidité sans faille. Le scénario est solidement constant.

Les autres acteurs sont aussi au firmament du jeu. L’histoire est d’une densité à scotcher le spectateur à son siège.

Le fait que la psychologie prenne le pas sur l’action est aussi pour moi un ingrédient qui classe cette œuvre dans la catégorie des films haut de gamme. Cette façon d’aborder le sujet du terrorisme et de son traitement parfois amateur par les autorités a quelque chose d’aussi instructif que passionnant.

La mise en scène est aussi à applaudir, du travail précis, profond et sans aucun reproche flagrant.

Et comme le suspense est à son comble, on encouragera grandement le partage.

 

Alors oui, les puristes et connaisseurs du roman de John Le Carré duquel ce film est adapté vont râler contre cette adaptation pas très fidèle, mais après tout, à quoi servirait le fait d’être libre si on ne pouvait pas apporter sa touche personnelle.

Les vrais reproches seront peut-être un trop grand classicisme, une intrigue moins bien traitée que les personnages qui y naviguent et une comparaison triste par rapport à bon nombre de thrillers du genre.

 

Un film solide qui mérite le déplacement autant pour sa capacité à ne jamais lâcher son spectateur du début à la fin, mais aussi pour l’hommage que va recevoir son acteur principal, disparu un peu trop tôt.

3.9/5



15/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 211 autres membres